RENAULT PR 100 MI

Présentation du véhicule

Le Berliet / Renault PR 100 est un autobus standard urbain élaboré par Berliet de 1970 à 1980 puis commercialisé par Renault entre 1980 et 1999. Il doit son nom du fait de sa capacité de 100 places.

Ce véhicule est issu d'une étude de Berliet dans les années 70, qui souhaitait concevoir un nouveau matériel élaboré pour le service à un agent et la montée par l'avant. Il se distinguera notamment par le changement de position du moteur, non plus situé à l'avant mais à l'arrière. Ces études se concrétiseront avec le PR 100, dont deux prototypes seront construits en 1970. S'en suivront plusieurs versions par la suite.

Le Renault PR 100 MI figure parmi les derniers modèles. Il tire profit des précédentes versions et sera plus robuste avec

entre autre, une nouvelle motorisation de six cylindres en ligne développant 200 chevaux. L'autobus PR 100 MI sera un des

modèles les plus produits avec 2308 exemplaires.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Renault_PR_100

Le PR 100 MI n°408 de la CAT en attente au Combat des Trente en 1997.  © Yves Le Chanu

Histoire des PR 100 MI à Saint-Brieuc :

En 1989, la  SETAB fait l'acquisition de 8 Renault PR 100 MI d'occasion dans des circonstances particulières. En effet, l'arrivée massive de ces véhicules fait suite à l'incendie dévastateur de mai 1989 au dépôt de la CAT où 11 véhicules seront détruits. Afin de remplacer une partie de ceux-ci, 8 véhicules seront acquis parmi les réseaux de Nantes (225, 226 & 227), Avignon (222, 223 & 224) et Orléans (103 & 104).

incendie mai 1989.jpg

L'incendie de mai 1989 - Le Griffon

De son côté, la CAT achète en 1993, deux autobus PR 100 M de 1982 au réseau de Belfort : les n°400 & 401.  S'en suivront les n°402 (ex 223 de la SETAB), le n°403, un Berliet de 1978 ex Montpellier, puis trois autres unités rejoindront le parc en 1997 : les n° 406, 407 & 408, tous d'occasion. Le n°406 sera un ex-véhicule Star TIV de Rennes. 

Hormis les véhicules de la CAT, ces autobus ne resteront que peu de temps en service à Saint-Brieuc. Le 224 sera réformé en septembre 1993, le 222 quelques mois plus tard en janvier 1994. S'en suivront les 103 & 104 ex-Orléans réformés en mars et octobre 1995, puis le 226 en octobre de la même année. Le véhicule 223 sera revendu à la CAT et deviendra le n°402. Ils seront pratiquement déjà tous réformé en 2000.

Le 227 sera le dernier PR 100 MI STUB à être réformé en février 1999. Il trouvera une seconde vie puisqu'il sera transformé en bus communication de la société "Cadet communication", spécialisé dans la téléphonie basé sur Guingamp. Le véhicule sera retrouvé par hasard chez un ferrailleur de Ploumagoar.

DSCN5539.JPG
DSCN5536.JPG
DSCN5543.JPG
DSCN5544.JPG
DSCN5542.JPG

Le 227 dans un triste état retrouvé par hasard le 6 avril 2007 à la casse de Ploumagoar...

Le PR 100 MI n°225 quant à lui, sera réformé en janvier 1998 puis revendu à la ville de Saint-Brieuc. Il sera intégralement transformé en antenne mobile de la mairie pour assurer des services administratif et servira de point info : c'est "l'Admini-bus" crée par la ville. A partir d'octobre 1998, le véhicule s'arrêtera chaque semaine dans les quartiers de Robien, les Villages et du plateau à Cesson. A l'intérieur, le véhicule comprend : un espace d'attente, deux bureaux dont un permettant la confidentialité et un accès pour PMR avec une rampe élévatrice. 

11ADMIBU.JPG
article adminibus.jpg
225_adminibus.JPG

L'Admini-bus au marché de Saint-Brieuc en 1998

Rénovations : Les PR 100 MI n°225 & 227 seront parmi les tout premiers autobus à être rénovés par les ateliers TUB en 1992. Depuis, quasiment tous les véhicules du parc suivront le rituel de cette rénovation à mi-vie

Caractéristiques techniques

Parc

Photothèque

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

HistoTUB 2015 - 2020  - ©  Tous droits réservés